Données Personnelles | "Sœurs d’armes" alterne les séquences de pathos et de refrain va-t-en-guerre (…) De lourdeurs théoriques (…) en scènes d’action aux allures de spot publicitaire (une course-poursuite tonitruante dans le désert), le discours vertueux finit par se fissurer au profit d’une spectacularisation balourde de la violence. Samantha Leriche-Gionet, Sophie Martin, Isabelle Favez, Avec 24 abonnés ©AlloCiné, Retrouvez tous les horaires et infos de votre cinéma sur le numéro AlloCiné : 0 892 892 892 (0,34€/minute), Avec Premier film, coup de maitresse ! Préférences cookies | Malgré quelques flash-back qu'on ne comprend pas, on est tenu en haleine d'un bout à l'autre. 56 abonnés Et tant pis pour ceux qui démolissent systématiquement tout ce que fait Caroline. Globalement les actrices/acteurs sont parfaitement investis, conformément aux enjeux dramatiques du propos Deux jeunes françaises, Kenza et Yaël, rejoignent une brigade internationale partie se battre aux côtés des combattantes Kurdes. La réponse de Caroline Fourest aux critiques sur son film "Sœurs d’arme. "Sœurs d’armes" plonge les spectateurs dans les tréfonds de l’âme humaine, et dénonce le fanatisme de tortionnaires haineux [...]. Synopsis : Deux jeunes Françaises, C'est bouleversant, on n'en sort pas indemne, n'en déplaise aux négationnistes qui crachent sur le film. Allez voir ce film ! Film formidable, les nombreuses critiques négatives sont très injustes et incompréhensibles. La journaliste s'est essayée à son premier long-métrage à travers son film « Soeurs d'armes ». Respect aux combattantes engagées et solidaires pour la paix d'un peuple oublié en plein génocide. On ne va quand même pas bouder son plaisir. On appréciera l'amitié très symbolique et émouvante entre les françaises Kenza (Arabe musulmane d'origine algérienne) et Yaël Cohen, interprétées respectivement par Camélia Jordana et Esther Garrel. Soeurs d’armes : Caroline Fourest en guerre [Critique] le 08/10/2019 à 12:00 par Gaël Golhen Metropolitan Filmexport / Kador / Reia Film / Agora Films / Eagle / Happy Moon Productions Critiques d'albums Playlist Artistes. Très beau scénario qui, hélas, ne doit pas beaucoup à la fiction. La puissance des femmes est jouissive face aux jihadistes. Gilles Lellouche, Karim Leklou, François Civil, Avec Lire ses 31 critiques, Suivre son activité Lire sa critique, Suivre son activité France ... Ici, on aime l'esprit critique. Recrutement | Critiques et fiches films. Lire ses 86 critiques, Suivre son activité Ces portraits de femmes sont forts, complémentaires, et assez inédits. Film de Caroline Fourest avec Dilan Gwyn, Esther Garrel, Amira Casar : Critique Soeurs d'armes de Caroline Fourest - (2019) - Film - Film de guerre - Critique - Télérama.fr Coté casting, Amira Casar est impériale en cheffe Kurde entourée de combattantes aux ethnies, religions et nationalités diverses. Lire ses 58 critiques, de Je suis complètement larguée par les commentaires limite haineux (Je ne parle plus des professionnels, ceux-là mêmes mêmes qui ont encensé Ad désAstra). Données Personnelles | Mon avis sur le film "Sœurs d'armes" de Caroline Fouret . Je suis convaincu que l'abondance des très mauvaises critiques (inhabituelles) ont plus de lien avec le contenu du film qu'à ses qualités. Lire ses 466 critiques, Suivre son activité « La représentation en France de l’auto-administration du Rojava récuse formellement le communiqué publié par le CCFR à propos du film de Caroline Fourest, « Soeurs d’armes » qui rend un bel hommage à nos combattantes. Kad Merad, David Ayala, Lamine Cissokho, Avec 7 abonnés Lire sa critique, Suivre son activité En guise de premier film, la journaliste sert un pudding indigeste, où la mièvrerie le dispute à l’invraisemblance. : Noée Abita, Jérémie Renier, Marie Denarnaud, Par les membres ayant fait le plus de critiques, Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs, Les meilleurs films de tous les temps selon la presse, Un printemps à Hong-Kong Bande-annonce VO, Le Voyage extraordinaire de Seraphima Bande-annonce VF. Découvrez les 21 critiques de journaux et des revues spécialisées pour le film Sœurs d'armes réalisé par Caroline Fourest avec Dilan Gwyn, Amira Casar, Camélia Jordana, Maya Sansa. Rien ne nous est épargné dans ce récit ultra-démonstratif qui se veut féministe mais aligne rapidement tous les clichés des films de garçons à gros bras au point de déraper dans la complaisance, accentuée par l’utilisation pompière du ralenti et de la musique. Il met en scène des combattantes kurdes et étrangères vouées a défendre le droit des femmes esclave de l'état islamique. C’est parfois maladroit (certains dialogues lourdauds), foutraque, on n’évite pas toujours le prêche, mais Fourest pratique un vrai cinéma de contrebande, un cinéma de genre qui veut penser, ose des idées de mise en scène (la fuite en hijab) et lorgne vers le film d’action politique hollywoodien. Caroline Fourest et son équipe d'actrice réalise un film de guerre plus qu'honorable, plus en subtilité et finesse que dans la bande annonce. C'est un film de guerre, un film féministe, un film politique, un film humaniste, tout cela à la fois. Lire ses 78 critiques, Suivre son activité Bien sûr c'est simpliste, mais ça fait tellement plaisir de voir les très méchants tomber comme des mouches. Soeurs d'armes. Une fiction à "grand spectacle" sur les combattantes Kurdes et Yézidies qui luttent contre Daech. Soeurs d'armes : Toutes les informations de diffusion, les bandes-annonces, les photos et rediffusions de Soeurs d'armes avec Télé 7 Jours Sœurs d’armes, la guerre pour les nulles signée Caroline Fourest CRITIQUE - En guise de premier film, la journaliste sert un pudding indigeste, où la mièvrerie le dispute à l’invraisemblance. Critique de Marianne Velma. Jeux concours | Quentin Dupieux, avec cinq étoiles car il faut voir ce genre de film trop rare même si certain le critique (très injustement). Échec cuisant et succès retentissant au box-office. Dès les premières images, la voix off de Zara se fait lourdement emphatique, inutilement prémonitoire. Un vrai film de guerre, inégal et maladroit, mais constamment porté par une envie de cinéma. Avec "Soeurs d'armes", la française Caroline Fourest réalise un film français de propagande décevant. Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Rares sont les films d’action où l’on peut – de manière très basique, certes, mais si réjouissante – se projeter à la place d’une héroïne guerrière. On prend une baffe, c'est peut-être pour ça qu'on sort avec les yeux rougis. 6 abonnés Revue de presse | Ex. Warrior Nun, ou Sœur d'armes au Québec, est une série télévisée américaine créée par Simon Barry et diffusée depuis le 2 juillet 2020 partout dans le monde sur le service Netflix, incluant les pays francophones.Une deuxième saison est commandée par Netflix. 15 abonnés Quand je pense que Télérama a mis 4 étoiles à "Une Fille Facile" pour moi un navet sans scénario et mal joué et là une étoile pour un film militant et en plein dans l'actualité avec une vraie histoire bien joué par des actrices formidables ! Un bon film, bien fait, limite reportage. Lire la critique de Sœurs d'armes. le drame et le combat contre l'obscurantisme de cette guerre est bien plus mis en avant que le combat d'une seul cause féministe va en guerre et c'est bien cela qu'il faut retenir. Lire sa critique, Suivre son activité 5 abonnés Politique de cookies | 2019. En plein cœur du Kurdistan irakien, Kenza et Yaël rejoignent une troupe d’agentes spéciales. Depuis sa sortie en salles le 9 octobre, le film "Sœurs d’armes" de Caroline Fourest essuie des critiques négatives. Les intentions de la journaliste-cinéaste sont des plus sincères mais ne suffisent pas à susciter l’adhésion. On sent que la réalisatrice a voulu nous expliquer plein de choses et qu'elle est bien renseignée. Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Claire Nadeau, De 7 abonnés Sœurs d’armes, moins maîtrisé, est plus manichéen, avec un souffle plus court. Excellent film. Au scénario est derrière la caméra, Caroline Fourest fait un travail remarquable avec des acteurs absolument formidable, des décors et des cadres d'images de très haute qualité, ainsi que tout le reste. Deux jeunes françaises, Kenza et Yaël, rejoignent une brigade internationale partie se battre aux côtés des combattantes Kurdes. : La représentation officielle du Rojava a tenu à publier ce communiqué. Ceci n’est pas un vrai film de guerre, mais une caricature du genre. 11 abonnés Un film à voir d'urgence! Des combattantes et combattants du Kurdistan syrien fustigent le film «Sœurs d'armes» de Caroline Fourest Cinéma. Heureusement, j'ai trouvé surprenant le nombre de 1 attribué par rapport au nombre de 5. Soeurs d'armes, un film de Caroline Fourest | Synopsis : Deux jeunes françaises, Kenza et Yaël, rejoignent une brigade internationale partie se battre aux côtés des combattantes Kurdes. Noée Abita, Jérémie Renier, Marie Denarnaud, Avec CGU | Publicité | Si le sujet est indispensable – on ne rappelle et salue jamais assez le courage de ces femmes –, le film est dispensable, tant il cède à un pathos prévisible, qui englue le drame dans la guimauve. 5 alsacienparisien ... Soeurs d'armes s'inspire de faits réels et rend hommage aux combattantes kurdes. La jeune actrice qui joue Zara est merveilleuse. Sans aucune expérience du combat, elles découvrent sur place l’horreur des massacres des populations yézidies. Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Claire Nadeau, De Critique «Sœurs d’armes», rafales de rien Par Sandra Onana — 8 octobre 2019 à 18:41. Contact | Lire ses 28 critiques, Suivre son activité Pensum simpliste et indigeste quand il traite des combattantes kurdes, "Sœurs d'armes" se transforme progressivement en un réjouissant nanar de l'espace, que ne renierait pas Chuck Norris entre deux injections d'hormones de grizzly. Film à voir de toute urgence. Tirés d'une histoire vrai , ce film de part sa réalisation se dévoile efficace. Pour son premier film, Caroline Fourest s'en sort avec les honneurs. Likez cette vidéo si elle vous a plus ! Zara (Fragile et sublime Dilan Gwyn), la Yézidi dont le Peuple a été génocidé par les islamistes. Coup de coeur ! Caroline Forest présente son nouveau film "Sœurs d'armes". Les reportages montrés dans les JT n'étaient qu'un court résume du drame. 4 2 23 octobre 2019. On s'en réjouit sans se cacher, le film soeur d'armes de Carouline Fourest, est un tollé sans précédent. Lire ses 14 critiques, Suivre son activité La brigade internationale de femmes Se bat contre Daesh avec parmi ses membres de nombreuses nationalités, de nombreuses religions, et surtout un besoin d'en terminer avec ce fascisme islamistes qui est Daesh et d'essayer dans une région arabe d'avoir l'espoir qu'il y ait un jour une démocratie kurde. La qualité rédactionnelle de beaucoup d'entre elles m'a fait comprendre que des associations ou des "engagés" pour rester correct, les avaient orientées . 04/10/19 16h46 . Toutes les informations sur Sœurs d'armes, film réalisé par Caroline Fourest avec Camélia Jordana et Esther Garrel sorti en 2019. Dans le paysage cinématographique français surchargé de drames intimistes et de comédies pouet pouet, il est bon de voir débouler une nouvelle proposition où le sérieux de l'affaire n'exclue pas le spectacle -dont les scènes d'action bénéficient par ailleurs d'une maîtrise inattendue. Bien que très documenté, Sœurs d’armes s’avère souvent artificiel, maladroit dans le scénario comme dans la mise en scène. Il y en a toujours qui veulent descendre un film parce que certaines vérités les gênent, ne les écoutez pas. Préférences cookies | Découvrez la critique du film Sœurs d'armes de Caroline Fourest - SPresque deux ans après son annonce, le film de guerre et premier long-métrage de fiction de Caroline - Parce qu'il est très réussi d'un point de vue technique Je suis allé lire les critiques égales à 1 et j'ai ainsi découvert des commentaires orientés politiquement et reprochant au film souvent les mêmes détails. Soeurs d'armes, un film de Caroline Fourest | Synopsis : Deux jeunes françaises, Kenza et Yaël, rejoignent une brigade internationale partie se battre aux côtés des combattantes Kurdes. Projet amorcé au lendemain des attentats de Charlie Hebdo, Fourest a eu le temps de bien peaufiner son propos et si l'on fait fi de ses sempiternelles saillies féministes conjuguées à ses amalgames douteux sur le monothéisme, on obtient une oeuvre cinématographique viscérale et nécessaire. Des “Sœurs d'armes” qui manquent d’âme. Le 20 septembre 2019. Lire ses 88 critiques, Suivre son activité 39 abonnés Dans la lignée du film de guerre spectaculaire, mélo hyperréaliste, avec bruit, fureur, émotions fortes et musique ad hoc. On apprend pas mal de choses, donc certaines sont plutôt savoureuses : « Relation sexuelle interdite avec un cadavre de plus d'une heure », « interdit de manger un concombre en public », Etcétéra. Qui sommes-nous | Je le recommande vivement ! [...] un film de fiction équivoque et embarrassant. Ces héroïnes martyres sont écrasées par les clichés, et le souffle épique n’est en fin de compte qu’un petit vent sec. Revue de presse | 14 abonnés Chapeau Madame Fourest, ce que vous nous donnez à percevoir, recevoir, titille nos synapses et ouvre une réflexion sur notre perception de cette guerre lointaine qui, pourtant, nous protège si puissamment ici. Kad Merad, David Ayala, Lamine Cissokho, Avec Deux conceptions du cinéma, selon Frédéric Martel. Valérie Lemercier, Sylvain Marcel, Danielle Fichaud, Avec Avec "Joker", Todd Phillips signe un film complexe et passionnant. On connaît tous Caroline Fourest, Journaliste, essayiste engagée, figure de Charlie Hebdo. La snipeuse black américaine, incarnée par une Nanna Blondell hyper crédible. Lire sa critique, Suivre son activité Pour quelle raison si peu de cinémas le diffusent ? Black Panther 2, James Bond 25, Ava, The Batman. Quant aux Filles du Soleil , elles se font démolir par la critique, parfois de manière outrancière. Follow @aVoiraLire Réalisateur: Caroline Fourest Acteurs: Camélia Jordana, Esther Garrel, Dilan Gwyn Recrutement | Tout savoir sur la BO de Sœurs d'armes / - , musique composée par Mathieu Lamboley • Calendrier films & séries • Interviews • Sorties de B.O • Coups de coeur • Critiques de B.O • Actus • Podcasts Valérie Lemercier, Sylvain Marcel, Danielle Fichaud, Avec La photographie est réussie. C'est un film tout à fait émouvant et bouleversant qui rend un hommage bien mérité à toutes les combattantes et les résistantes kurdes et yezidies. 17 abonnés Les yezedis sont le vrai sujet du film et les scènes de combat sont très bien réalisées. J'ai failli ne pas aller voir le film en raison de sa faible note.
2020 charles de bourbon des deux siciles profession